Progrès constant de l’UNATOS-FSU dans les Hautes-Alpes

dimanche 1er avril 2012
par  webmestre fsu05
popularité : 24%

L’UNATOS-FSU a réuni son congrès le mercredi 21 mars 2012, au lycée Paul-Héraud à Gap, avec la présence du Secrétaire Régional Frédéric QUET. Plus de 40 personnes étaient présentes.

Nous avons fait un bilan sur le contexte économique et social actuel
Aujourd’hui, le chômage de masse est une réalité permanente en Europe et ailleurs.
Avec la crise et une croissance qui est défavorable, le chômage qui augmente, nous constatons des suppressions massives d’emplois dans la fonction public, la consommation des ménages en baisse, une inflation aussi importante, les ressources stagnantes voire en baisse pour l’Etat.
Moins d’impôts c’est moins de services publics sur le territoire.
La crise, la crise !
Mais non cette crise n’est pas la notre, ce sont les banquiers qui doivent rendre des comptes.
Les salariés n’y sont pour rien, ce sont les finances qui sont responsables, avec la complicité du gouvernement UMP et du Président de la République qui favorise les plus riches, c’est eux qui profitent de la situation avec les ripoux qui volent la France et qui s’installent dans les paradis fiscaux pour ne pas payer d’impôts en France.
L’ensemble des mesures du gouvernement augmente la précarité des salariés dans notre pays et il poursuit sa politique depuis l’arrivée de Nicolas SARKOSY Président de la République.
Après les mesures imposées par la politique de l’UMP, aujourd’hui le Président de la République dans ses discours de candidat pointe du doigt les collectivités sur les emplois territoriaux trop nombreux alors que c’est son parti qui a fait voter la loi sur le transfert des personnels que l’Etat ne voulait plus, sans donner les moyens aux collectivités pour faire face à cette réforme que les personnels avaient massivement contestée dans la rue.
La hausse des prix notamment des carburants en France et en Europe a des conséquences sur le pouvoir d’achat global, le groupe total fait pourtant un bénéfice qui se chiffre par milliards d’euros, les français dépensent moins et reportent leurs achats, à cela s’ajoute une crise sociale et humaine.
De plus en plus de français ont du mal à faire face en fin de mois, des retraités qui touchent une misère, la fréquentation au resto du cœur a augmenté de plus de 30 %. Plus de 8,2 millions de français vivent avec moins de 900 euros par mois c’est une honte pour un pays comme la France, merci monsieur le Président du pouvoir d’achat.
Les riches s’enrichissent et les pauvres sont de en plus nombreux : le paquet fiscal fait aux plus fortunés du pays , les banques reçoivent des milliards et les entreprises font des profits sur le dos des salariés et délocalisent.
Trop de mensonges dans ce gouvernement, les français sont pris à la gorge par ces réformes inconcevables de la politique ultra libérale qui dure depuis trop longtemps. Non le service public de proximité n’est pas réservé aux grandes villes. Depuis quelques années, Nicolas Sarkozy a été le Président de la casse du service public et des suppressions de postes.

Nous avons également fait le point sur le bilan d’activité des trois dernières années.
C’était aussi l’occasion de se réunir, de débattre et de faire des propositions pour les trois ans à venir.

Notre 7ème Congrès s’ouvre dans une période de succès et d’affirmation de l’UNATOS-FSU au niveau régional et départemental.

Progression en adhérents depuis notre dernier congrès, les élections professionnelles ont placé l’UNATOS-FSU à la première place en région PACA, plus de 74% des agents des lycées du département ont voté pour la liste FSU.

Une implantation au Conseil Général avec des élus et la présence de Jérôme BELLON, l’UNATOS-FSU continue de marteler nos revendications, pour un régime indemnitaire égalitaire avec celui des adjoints techniques du CG 05 et d’autres points qui nous concernent.

A la Ville de gap, une structure FSU mise en place depuis 2001 avec un bureau qui fonctionne et, depuis les dernières élections, des élues qui travaillent dans toutes les instances paritaires pour faire aboutir les revendications des salariés.
Une mobilisation récente sur la prise en compte des risques psychosociaux pour les agents de la ville de Gap,a aboutit à la réalisation d’un audit. Cet audit a confirmé la réalité du malaise que nous évoquions, et nous a conduit à proposer une liste d’actions prioritaires qui attend maintenant l’approbation du Maire. La FSU reste vigilante quant à l’équité de traitement et au respect des agents et de leurs droits. 

L’UNATOS-FSU est maintenant une organisation régionale reconnue et légitime, rayonnant dans tous les départements de la région PACA.
Dès son origine l’UNATOS-FSU s’est placée, sur un choix alliant la défense des dossiers des personnels à l’action générale, l’une s’appuyant sur l’autre.

C’est la raison de l’intérêt que suscite l’UNATOS-FSU auprès des personnels et de sa rapide progression à la région PACA et dans le département.
Bien sûr l’UNATOS-FSU n’a pas prétention de répondre à tout, de ne faire aucune erreur. Depuis notre précédent congrès, les militants de l’UNATOS-FSU ont du se retrousser les manches, se lancer dans un syndicalisme nouveau avec la décentralisation, apprendre à se confronter à des pratiques nouvelles, affronter les nouvelles institutions et des élus politiques.

Ce congrès a été également l’occasion de valider à l’unanimité (avec des amendements) les projets de textes du congrès national. Le plus significatif concerne les statuts, transformés pour être mieux adaptés à la réalité territoriale, à toutes les collectivités et qui permettront de continuer à développer les actions de l’unatos-Fsu et de syndicaliser de nouveaux agents.

Jean Roland Grondin
Secrétaire départemental
UNATOS-FSU 05


Contact

FSU 05

Bourse du Travail
Place Grenette
05000 - GAP


Tél : 04 92 51 26 59 / 06 85 05 03 10 (du lundi au vendredi)
Mél : fsu05@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois